Assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est toujours liée à la souscription d’un crédit. Facultative, elle présente par essence une durée strictement limitée à celle de l’emprunt. Elle garantit le remboursement de votre prêt en cas de problème (perte d’autonomie, période d’invalidité, chômage, décès), en prenant en compte les échéances restantes à votre place.

Bien qu’elle ne soit généralement pas obligatoire, cette assurance est vivement conseillée. En particulier pour des prêts dont le montant à rembourser et le nombre de mensualités vous engagent sur plusieurs années, comme c’est le cas avec la majorité des prêts personnels et des rachats de crédit. L’organisme de prêt peut par ailleurs rendre obligatoire l’adhésion à une assurance emprunteur s’il estime les risques trop importants.

Les types de contrats

On dénombre plusieurs types de contrats d’assurance qui ont néanmoins tous un but commun : protéger l’emprunteur et le prêteur. Pourquoi plusieurs types de contrats ? Car chaque crédit sous-entend des besoins, des modalités et donc des risques différents.

Assurance Prêt personnel

La souscription à un prêt personnel n’est pas un acte anodin. En y souscrivant, vous vous engagez à rembourser une somme parfois très élevée (jusqu’à 120 000 €) ; à laquelle viennent s’ajouter les intérêts, calculés en fonction du nombre de mensualités. Les risques sont donc bien réels en cas d’imprévu, pour vous comme pour vos proches.

Assurance Rachat de crédit

Si le rachat de crédit vous permet de sortir petit à petit d’une situation de surendettement, il vous engage cependant sur de nombreux mois. Etant donné les sommes en jeu, rares sont les organismes de crédit à accepter une demande de rachat de crédits sans adhésion à une assurance emprunteur en parallèle.

Assurance Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable vous fait bénéficier d’une réserve d’argent, pouvant atteindre 6000 €, pour vos dépenses courantes et vos petits projets. Si le montant des mensualités n’est en général pas très élevé, la survenue soudaine d’un problème de santé, d’une perte d’emploi ou d’un accident grave peut vous placer dans une situation très inconfortable. Il est donc fortement conseillé de souscrire une assurance emprunteur, même pour ce type de crédit.

Contrats de groupe et contrats individuels

Soulignons enfin qu’il existe deux types de contrats d’assurance emprunteur : les contrats de groupe et les contrats individuels.

Les contrats de groupe (ou contrats collectifs) reposent sur le principe de risques mutualisés. Si les garanties y sont identiques pour tous, le montant des cotisations peut varier en fonction de l’âge de l’assuré et du montant emprunté.

Les organismes de crédit ont tendance à proposer à leurs clients des contrats de groupe qui résultent d’un accord passé avec un assureur. Cependant, l’adhésion à cette assurance « maison » n’a pas de caractère obligatoire. Il appartient à l’emprunteur qui le souhaite d’adhérer à l’assurance de son choix, à condition qu’elle offre des garanties au moins similaires à celles de l’assurance proposée par l’organisme de prêt.

Les contrats individuels sont quant à eux conçus sur mesure pour prendre en compte les particularités de l’emprunteur (âge, situation professionnelle, état de santé, etc.). En général, ce type de contrat est conseillé aux personnes de 46 ans ou plus, ayant des professions ou des loisirs à risque.